« Au Fil du Doubs » va entamer sa mue

Les gérants, Anne et Sébastien Defer, espèrent pouvoir rouvrir la maison de vacances à l'automne 2017. Zoom sur « Les gérants, Anne et Sébastien Defer, espèrent pouvoir rouvrir la maison de vacances à l'automne 2017. » (touche ESC pour fermer)
Les gérants, Anne et Sébastien Defer, espèrent pouvoir rouvrir la maison de vacances à l'automne 2017.

« Au Fil du Doubs » va pouvoir démarrer ses travaux de rénovation. La maison de vacances pour personnes handicapées de St-Ursanne est fermée depuis le mois d’octobre 2014 suite à une décision de l’Établissement cantonal d’assurance pour des raisons de sécurité. Les gérants, Anne et Sébastien Defer, sont parvenus à réunir 70% de la somme nécessaire au chantier devisé à plus de trois millions de francs. L’institution a présenté vendredi matin les modifications qui seront apportées au bâtiment.

Offrir plus d’espace

Outre la mise aux normes de la maison, les travaux ont aussi pour but d’améliorer les conditions d’accueil des vacanciers, de leur apporter plus de confort et d’espace. L’établissement comprendra le même nombre de chambres qu’auparavant. Celles-ci seront toutefois rendues plus spacieuses et plus lumineuses. Un ascenseur va également être installé pour desservir tous les étages. Les murs de la maison seront, par ailleurs, déplacés de quelques mètres pour permettre ces aménagements.

Une réouverture à l’automne 2017

Les gérants espèrent pouvoir rouvrir la maison d’ici l’automne 2017. Cela va toutefois dépendre de l’avancée des travaux qui démarreront à la fin des vacances d'été. « Les vacanciers sont impatients de retrouver l’établissement, la plupart ne peuvent plus partir en vacances », souligne Stéphane Defer.

La Fondation « Au Fil du Doubs » souhaite autofinancer les travaux à 100%. Elle recherche donc encore activement des dons qui peuvent être versés sur le compte postal 14-844927-2. /alr  

Partager
Link
Météo