La balle est dans le camp du Tribunal

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Les tireurs sportifs des Franches-Montagnes haussent le ton pour la remise aux normes du stand de tir des Breuleux. (Image: archives)

La patience de l’association Tir sportif des Franches-Montagnes est à bout : le stand de tir des Breuleux n’est toujours pas assaini. Les communes, qui possèdent l’installation, fermée depuis des années, feraient tout pour laisser le dossier au point mort.

Or, le site est appelé à devenir l’une des deux lignes de tir régionales du district, selon le plan directeur cantonal. Mais la mise aux normes de ce stand a fait l’objet d’oppositions au tribunal et depuis le dossier s’est enlisé : les communes du district rechignant à prendre en charge les travaux, en essayant en vain de revendre le stand de tir à ses utilisateurs.

L’association des tireurs taignons dénonce donc l’immobilisme des communes propriétaires du stand et annonce avoir saisi la Cour administrative du Tribunal cantonal pour faire valoir ses droits et rappeler aux communes leurs obligations. /comm-gwe

Partager
Link
Météo