Des choix et des sous pour la patinoire

Du concret pour la patinoire du Voyeboeuf. Les membres du Syndicat intercommunal du district de Porrentruy ont pris une série de décisions mercredi soir concernant la rénovation de cette infrastructure. Les maires ajoulots ont approuvé l’utilisation du bois suisse pour la charpente, malgré un surcoût de 20% par rapport à une structure métallique. Ce renchérissement devrait être couvert par des prélèvements sur les fonds forestiers des communes. Une centrale photovoltaïque devrait aussi voir le jour sur le toit de la patinoire. Ce projet devra s’autofinancer et n’aura pas de conséquences sur le projet de rénovation de la patinoire. Un poste à 100% en tant que chargé de projet va également être créé pour suivre le dossier de la patinoire. L’objectif est de servir d’intermédiaire entre le SIDP et les mandataires, mais également d’assurer la continuité.

 

De l’argent dans les filets

Le président du comité de soutien a présenté des chiffres réjouissants mercredi soir aux maires ajoulots. Le conseiller aux Etats Claude Hêche a fait état des démarches effectuées qui ont rapporté pour le moment 2,2 millions de francs sur les 5 millions fixés par le plan financier. Il a notamment relevé la décision du Gouvernement jurassien de modifier le statut de cette infrastructure qui passe d’une importance régionale à une importance cantonale. Le Parlement devrait donc se prononcer prochainement sur une augmentation de la subvention pour sa rénovation de 20% à 25%. La participation cantonale à cette rénovation pourrait donc atteindre les 4 millions de francs, au lieu de 3,2 millions de francs. Pour parvenir à ce changement de statut, le comité de soutien a dû prouver le caractère cantonal de la patinoire couverte. Par exemple, en démontrant que 50% des abonnements pour la saison du HC Ajoie était en possession d’habitants de la Vallée et des Franches-Montagnes. Le soutien politique et financier des deux grandes communes jurassiennes, à savoir Delémont et Haute-Sorne, a aussi pesé dans la balance.

A noter également que l’action de la vente de briques et de surfaces de glaces à des privés a connu un très beau succès puisque pour le moment elle a permis de récolter 116'000 francs. /ncp

Partager
Link
Météo