Le Jura et Bâle à la même table pour le terroir

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Les produits jurassiens continueront d'être présentés au marché de Bâle (photo: archives).

Une collaboration de bon goût entre le Jura et Bâle. La Fondation rurale interjurassienne (FRI) et le Centre de formation agricole d’Ebenrain, en allemand Landwirtschaftliches Zentrum Ebenrain (LZE), à Sissach ont fait le point jeudi à Courtemelon sur le projet pilote « La culture par le bon goût rapproche nos cantons ». Celui-ci a été lancé l’année passée et sera pérennisé grâce à la formation d’un groupe d’intérêt de producteurs du Jura, du Jura bernois et Bâle nommé « GI Juramarkt » en référence à l’axe principal du projet qui va être poursuivi : la présence de producteurs jurassiens à la Markthalle de Bâle. Le projet a permis un rapprochement significatif du Jura et de Bâle, selon les deux parties, à travers également de nombreuses actions, comme des repas à thème ou des partages avec la population. Pour le directeur de la FRI, Olivier Girardin, « amener le terroir à la Markthalle, c’est quelque chose d’intéressant pour les producteurs, il faut maintenant faire perdurer cette présence et fidéliser une clientèle mais pour cela il faudra encore du temps ».

Le chef du Service de l’agriculture des deux Bâle juge cette collaboration excellente. Lukas Kilcher, également directeur de la LZE, explique que le Jura travaille beaucoup plus que sa région avec les produits du terroir et que son canton investi dorénavant beaucoup dans le domaine. « C’est le bon chemin et la suite de cette collaboration va dans le même sens. C’est le futur pour les producteurs et les consommateurs », estime encore le Bâlois. /lbr

Partager
Link
Météo