La Covatte retrousse ses manches

Le futur local de la Covatte Zoom sur « Le futur local de la Covatte » (touche ESC pour fermer)
L'Ensemble de cuivres la Covatte a acheté une parcelle avec des fondations déjà érigées.

La Covatte pose les instruments et empoigne les marteaux. La fanfare de Coeuve a présenté vendredi son projet de nouveau local de répétition. En fin d’année dernière, la société a acheté un terrain situé dans la zone artisanale de Coeuve en direction de Alle. Des fondations avaient déjà été édifiées. L’Ensemble de cuivres la Covatte va construire dessus un nouveau bâtiment comportant plusieurs salles. Le coût de l’investissement est devisé à 642'000 francs. Le chantier devrait débuter l’année prochaine et se terminer en été 2018. Les 40 membres vont retrousser leur manche pour les travaux, mais le financement devra aussi passer par des subventions et des dons. La commune a déjà participé en rachetant le terrain 55'000 francs pour ensuite y allouer un droit de superficie pour la société.

 

A l’étroit

Depuis une dizaine d’années, la fanfare de Coeuve réfléchit à une solution plus adaptée pour ses répétitions. Pour le moment, ses membres se retrouvent dans une salle située au restaurant du Bœuf. Mais les 40 musiciens sont à l’étroit dans cette pièce qui est occupée presque tous les soirs de la semaine par des répétitions d’ensemble ou de registre et la formation des cadets. De plus, les tenanciers souhaitent profiter de leur retraite et être un peu plus au calme. /ncp

Le futur local de la Covatte Zoom sur « Le futur local de la Covatte » (touche ESC pour fermer)
Le futur local de la Covatte

Partager
Link
Météo