Le retour de la loque américaine dans le Jura

abeille Zoom sur « abeille » (touche ESC pour fermer)
La loque américaine frappe à nouveau les abeilles dans le Jura (photo: archives).

Deux ruchers atteints de loque américaine ont été découverts la semaine dernière en Ajoie, à Courgenay et à Courtemautruy. La maladie bactérienne très virulente qui affecte les abeilles est ainsi de retour dans le Jura, après plus de cinq ans d’absence. Toutes les colonies contaminées ainsi que le matériel ont été détruits par l’inspecteur cantonal des ruchers. Deux autres cas de présence suspectée de la maladie ont été enregistrés dans les deux villages en cause. Les ruchers en question ont également été détruits, nous a précisé la vétérinaire cantonale Anne Ceppi. Une zone de restriction sur les communes de Courgenay et de Courtemautruy a, par ailleurs, été ordonnée. Les apiculteurs dont les ruchers sont situés dans le périmètre ont l’interdiction, notamment, de déplacer, d’introduire ou de sortir des abeilles. Tous les ruchers situés dans la zone seront contrôlés dans les plus brefs délais.

Il s’agit du 25ème cas de loque américaine détecté cette année en Suisse. La maladie touche en particulier le couvain, soit la zone qui regroupe les larves de la colonie d’abeilles. Elle ne présente aucun danger pour l’homme ni pour la qualité du miel. /comm + fco

Partager
Link
Météo