2016: l'année des fourmis

Des milliers de fourmis étaient cachées dans la charpente de cet immeuble. Zoom sur « Des milliers de fourmis étaient cachées dans la charpente de cet immeuble. » (touche ESC pour fermer)
Des milliers de fourmis étaient cachées dans la charpente de cet immeuble.

Ces petites bêtes noires ou rouges sont capables de ronger et détruire le bois. Zoom sur « Ces petites bêtes noires ou rouges sont capables de ronger et détruire le bois. » (touche ESC pour fermer)
Ces petites bêtes noires ou rouges sont capables de ronger et détruire le bois.

Les fourmis envahissent les maisons en raison de la météo. Humidité et chaleur sont un cocktail qu’elles affectionnent tout particulièrement. Par conséquent, l’année 2016 est une année à fourmis selon les spécialistes qui estiment que les interventions à domicile pour se débarrasser de cet insecte sont en augmentation de 25% par rapport aux années précédentes.

Au total, 137 sortes différentes de ces petits insectes noirs ou rouges existent en Suisse. Ces espèces ne sont ni porteuses de virus, ni mortelles.

 

Mais par contre il ne faut pas les laisser s’établir chez soi. Pas de panique si vous observez quelques fourmis chez vous: plusieurs pièges ou sprays peuvent déjà réduire la contamination. En revanche, « les sprays sont des produits de contact et ne vont jamais tuer le nid. Les fourmis vont ensuite aller envahir les autres appartements ou les pièces adjacentes », explique Ferenc Baumann, désinfestateur dans le canton de Neuchâtel. Du coup, lors d’une forte invasion, pas le choix : il faut faire appel à un professionnel. /ali

Reportage sur le terrain avec Ferenc Baumann, désinfestateur:

Son disponible uniquement depuis la version classique du site.

Si le nid est anéanti, les fourmis devraient toutes disparaître petit à petit. Zoom sur « Si le nid est anéanti, les fourmis devraient toutes disparaître petit à petit. » (touche ESC pour fermer)
Si le nid est anéanti, les fourmis devraient toutes disparaître petit à petit.

Partager
Link
Météo