Des personnes du monde entier au Creux-des-Biches

Il n’y a jamais eu autant de nationalités différentes au Creux-des-Biches. Onze volontaires, aidés par des membres du projet et par quelques bénévoles helvétiques, sont en train d’effectuer des travaux près de l’ancienne gare de ce hameau franc-montagnard, qui abrite des espaces culturels. Les travailleurs proviennent de Thaïlande, de République Tchèque, de Slovénie, d’Italie, d’Espagne, de Croatie ou encore d’Ecosse.

Le chantier, situé entre le Noirmont et les Bois, a commencé en début de semaine et se poursuit jusqu’à mardi. Des travaux de construction et de rénovation sont réalisés, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur de l’édifice. Un lieu de créativité pour de la peinture ou du travail sur le bois sera conçu, en transformant une ancienne écurie pour moutons.

Cette démarche est mise sur pied par le service civil international en Suisse, en collaboration avec la fondation qui gère l’ancienne gare du Creux-des-Biches. /bbo

Partager
Link
Météo