Bas les pattes sur la garde des chiens

Chacun son métier et les chiens seront bien gardés. Des privés se proposent pour s’occuper de vos animaux de compagnie lors de vacances ou d’absences. Dans la région, le site petsitting24.ch répertorie une cinquantaine d’offres pour le Jura et le Jura bernois. Une opportunité pour les propriétaires de chiens de la région mais selon les responsables des chenils, ces initiatives personnelles ne remplacent pas un travail professionnel. À la pension pour chiens et chats de Bonabé à Saulcy, par exemple, Raymond Ham estime que chaque client doit savoir ce qu’il veut: « N’empêche que dans un chenil, il y a de l’espace et les chiens sont en semi-liberté. Les privés, par contre, doivent les promener en laisse et ce n’est pas le mieux pour l’animal », signale l’ancien propriétaire de la pension. Raymond Ham ajoute qu’il n’y a pas de raison « qu’on doive faire un apprentissage et que des personnes puissent offrir le même service sans formation. Chez nous, le vétérinaire passe de temps en temps et il existe des assurances, des lois pour que le bien-être de l’animal soit assuré ».

Sur le site petsitting24.ch, les particuliers motivent leur proposition par la volonté de dépanner durant leur temps libre et de glaner un petit pécule. Une personne contactée explique surtout vouloir éviter que des animaux soient abandonnés. Cette Ajoulote garde des chiens depuis deux ans. Elle estime que ce n’est pas une concurrence avec les chenils. Elle ne peut prendre que quelques animaux chez elle et ne sature donc pas le marché. Elle avoue ne pas chercher à gagner de l’argent mais se propose pour rendre service. /lbr

Partager
Link
Météo