A Lesbos, au chevet des migrants

Lesbos Zoom sur « Lesbos » (touche ESC pour fermer)
Photo: Rachel Berret

Elle passe une semaine en Grèce pour soutenir les migrants. La Jurassienne Rachel Berret est actuellement sur l’île de Lesbos, où elle apporte son aide sous l’égide de l’association indépendante Kune. Sa tâche principale consiste à s’occuper d’un hangar où des habits stockés doivent être triés. Elle distribue aussi de la nourriture, est à l’écoute des migrants, et joue avec les enfants. « J’avais une envie d’aider, d’apporter un peu de moi-même dans une situation délicate, dans un contexte de migration qui est difficile. On a beaucoup entendu parler de Lesbos. C’était pour moi l’occasion d’aller voir ce qui s’y passe dans les faits. J’ai senti que les migrants avaient un grand besoin de raconter ce qu’ils ont vécu. Ils nous montrent beaucoup de photos et nous expliquent des choses avec leurs quelques mots d’anglais. C’est assez touchant. Ce contact est une aide que nous pouvons apporter », nous a confié Rachel Berret.

Entre 3'500 et 5'000 réfugiés se trouvent aujourd’hui sur l’île grecque de Lesbos. /rch

Partager
Link
Météo