Les Salines suisses achèvent leur sondage à Grandfontaine

Une réussite pour les Salines suisses. Le sondage de Grandfontaine en Ajoie, qui a débuté en février de cette année, a pu être achevé avec succès à la mi-juillet. La limite du gisement de sel du Muschelkalk a été atteinte à 1’200 mètres de profondeur. La couche de sel mesure environ 80 mètres d’épaisseur.

Une deuxième couche a également été découverte. L’évaluation des données collectées montre que le gisement de sel du Keuper, se trouvant en Franche-Comté en France voisine, s’étend jusqu’à l’ouest en Ajoie, où il mesure encore environ 20 mètres d’épaisseur.

Une carte du sel

Dans le cadre de leur mission visant à assurer l’approvisionnement en sel indépendant, solidaire et durable de la Suisse sur la base d’une production nationale, les Salines Suisses avaient commencé ce sondage en Ajoie, pour compléter la carte du sel.

Pour rappel, le sel de Grandfontaine ne sera pas exploité. Les coûts seraient en effet trop élevés en raison de l'importante profondeur du gisement. Le puits va à présent être bouché avec du ciment pour que les travaux puissent être achevés d’ici la fin du mois. /emu+comm

Partager
Link
Météo