Les finances jurassiennes conformes au budget

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Le ministre des finances, Charles Juillard, se dit serein sur les finances cantonales. (photo: archives)

Les comptes jurassiens correspondent aux prévisions. Le ministre des finances, Charles Juillard, se dit serein même si un coup dur n’est jamais impossible. Jeudi, le canton de Neuchâtel annonçait un déficit des comptes trois fois plus grand que le budget prévu, soit 74,5 millions de francs au lieu de 14,4 millions. Une aggravation brutale expliquée par la conjoncture économique et une baisse des rentrées fiscales. Dans le Jura, rien ne fait craindre une telle situation à l’heure actuelle. Selon Charles Juillard, « la situation des finances au 30 juin ne révèle pas une telle différence. Elle est même plutôt conforme au budget même s’il est difficile de donner une conclusion définitive avant les dernières écritures de fin d’année ».

Le tissu économique jurassien ressemble à celui de son voisin, avec seulement quelques grandes entreprises qui paient beaucoup d’impôts. Ces grands groupes influencent grandement les comptes cantonaux. Charles Juillard se veut prudent : « Une telle situation pourrait aussi arriver chez nous, par exemple si une de ses sociétés allait tout à coup moins bien ». Le ministre précise encore que le canton a des contacts réguliers avec ces entreprises pour faire le point ce qui rend les prévisions fiscales assez fiables. Le chef des finances affiche sa sérénité: « Si la conjoncture ne se détériore pas, nous devrions boucler les comptes à hauteur du budget ». /lbr

Partager
Link

Galerie photos liée

26.10.2016
Météo