La mobilité électrique prend la route

Une journée pour que la région prenne le virage électrique. Une manifestation dédiée à la mobilité électrique est mise sur pied le 1er septembre à Delémont. L’événement est organisé par Sacen SA - la société d’approvisionnement et de commerce d’énergie qui regroupe Delémont, Develier, Lamboing, La Neuveville, Moutier, Nods, Saint-Imier et Tramelan – ainsi que par ener-J, l’association pour l’énergie du canton du Jura et du Jura bernois. Il aura lieu au Garage de l’Ouest et de la Birse à la sortie de la capitale jurassienne direction les Rangiers. Les participants pourront tester de nombreux véhicules électriques dès 15h et assister à une conférence-débat sur les enjeux de la mobilité électrique à partir de 19h.

Le Jura prend d’ailleurs le pas vers l’électrique. Sacen SA va intégrer le réseau national de bornes de recharge Smotion. Une première installation va être posée dès septembre à Delémont. Jusqu’en 2020, dix installations de ce genre devraient pousser dans la région. Selon Michel Hirtzlin, directeur de Sacen SA, « il faut aller au bout de la démarche pour avoir un vrai impact sur l’environnement. Une voiture électrique qui fonctionne avec des énergies renouvelables produit, par exemple, 40 fois moins de gaz à effet de serre qu’un véhicule électricité-gaz ». Pour que les Jurassiens se mettent à l’électrique, il faut pouvoir leur offrir des infrastructures et pour que les infrastructures soient utiles, il faut des voitures électriques. Sacen SA veut prendre les devants et encourager la mobilité électrique en mettant un réseau de recharge à disposition. Le manque de possibilités de recharge est un frein pour la plupart des personnes. /lbr

Partager
Link
Météo