Plongée en 1671

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
L'ex-voto est la plus ancienne représentation générale de Delémont. (Photo: http://histoire-religieuse-jura.blogspot.ch/2016/05/delemont-vu-par-certains-ex-voto-du.html#!/2016/05/delemont-vu-par-certains-ex-voto-du.html)

Se promener dans la capitale jurassienne entre bœufs et chars : c’est ce que met sur pied le Musée jurassien d’art et d’histoire. L’établissement propose dès mercredi une visite virtuelle sur un écran, en plein cœur de Delémont en 1671. Cette balade s’inscrit dans le cadre de l’exposition « Prochain arrêt Delémont ». Une entreprise de Besançon, en France, a été chargée de réaliser ce travail qui a duré près d’une année. Elle s’est basée sur l’ex-voto de 1671, la plus ancienne vue générale de Delémont.

Plusieurs écueils

Les responsables de ce projet ont parcouru les archives cantonales et communales à la recherche de documents précieux. En effet, dès l’analyse de l’ex-voto, il a été constaté que plusieurs types de maisons prenaient place à Delémont. Il existait également diverses structures et textures, dont la nature a pu être déterminée grâce à l’analyse de sources textuelles ou visuelles. « Ce travail reste une interprétation », tempère toutefois la conservatrice du musée, Nathalie Fleury.

Enrichi de textes

Le travail proposé sur un écran au dernier étage de l’établissement est particulièrement didactique. Il permet de visionner certains endroits à 360 degrés ou encore de connaître l’histoire de certains endroits de la capitale jurassienne. Par exemple, le visiteur apprendra qu’un étang existait bel et bien sur la place actuelle de l’Etang. Il servait notamment de réserve en cas d’incendie et a été rendu malsain par les infiltrations d’eau provenant du cimetière au XIXe siècle. Il a donc été asséché en 1900.

Pour les familles et les écoles

Cette nouvelle attraction proposée au Musée jurassien d’art et d’histoire est enrichie de plusieurs éléments. Ainsi, un jeu est proposé aux familles et aux enfants, avec pour but de reconnaître certains bâtiments du XVIIe siècle. Aussi, la salle dans laquelle se trouve l’écran tactile est ornée de plusieurs photos d’archives de la capitale jurassienne. /mle

Partager
Link
Météo