André Burri en pole pour la présidence du PDC Jura

André Burri Zoom sur « André Burri » (touche ESC pour fermer)
André Burri figure en bonne place pour occuper la présidence du PDC Jura (photo: archives).

Le jeu commence à s’éclaircir pour la présidence du PDC Jura. L’ancien député de Delémont André Burri devrait vraisemblablement reprendre le poste qui est actuellement assuré ad intérim par Françoise Chaignat. Quant au secrétariat général, c’est l’Ajoulot Gauthier Corbat qui a les faveurs de la cote, en remplacement du démissionnaire Pascal Mertenat. L’élection du président du parti ainsi que du secrétaire général aura lieu lors d’un congrès prévu le 6 septembre prochain à Glovelier.

Un Delémontain à la présidence, un Ajoulot au secrétariat général

L’information nous a été confirmée par plusieurs sources : le comité directeur du PDC Jura a retenu la candidature du Delémontain André Burri pour la présidence. L’organe doit toutefois encore se réunir pour ratifier définitivement le choix qu’il proposera au congrès. Selon nos informations, plusieurs candidats étaient en lice pour le poste. André Burri n’avait pas pu se représenter au Parlement lors des dernières élections d’octobre 2015, après avoir atteint la limite de mandats. Le Delémontain s’était dit intéressé par le Gouvernement mais sans aller au bout de la démarche. Il s’était également mis à disposition pour le Conseil des Etats mais il avait retiré sa candidature.

Pour le secrétariat général, le comité directeur du PDC Jura a choisi Gauthier Corbat. L’Ajoulot, ancien collaborateur au Département fédéral des affaires étrangères, équilibrerait ainsi la représentation régionale au sein du parti. Il n’est toutefois pas complètement exclu que d’autres candidats – tant pour la présidence que pour le secrétariat général  – se déclarent lors du congrès qui statuera en définitive. /fco

Partager
Link
Météo