Saint-Charles devrait accueillir une salle de cinéma

cinéma Zoom sur « cinéma » (touche ESC pour fermer)
L'aula du collège Saint-Charles pourrait se transformer en salle de cinéma.

Un nouveau projet pour maintenir un cinéma à Porrentruy. Le propriétaire de l’actuelle salle met en vente l’infrastructure au prix de 650'000 francs. Le comité de l’association des Amis du Colisée considère ne pas avoir les moyens de l’acquérir au vu des travaux à consentir. Les responsables se sont alors tournés vers un autre lieu : l’aula du Collège Saint-Charles. Le coût de la rénovation et de l’agencement est estimé à 450'000 francs, qui serait pris en charge par l’association. Toutefois celle-ci serait locataire de la salle qui serait toujours occupé régulièrement, en tant qu’auditorium, par l’école. Le collège Saint-Charles et le comité estiment que c’est une opération gagnant-gagnant. Les membres de l’association des Amis du Colisée doivent se prononcer sur ce projet mardi soir. Ce nouveau cinéma pourrait être ouvert dès le début de l’année prochaine.

 

Une salle de cinéma dans une école

La rectrice était dès le départ séduit par ce projet. Carmen Kocher souhaite depuis longtemps développer un ciné-club. D’autres utilisations peuvent être envisagées avec un tel outil dans l’enceinte du bâtiment. Mais la rectrice tient à préciser que les activités du cinéma ne dérangeraient pas l’enseignement. Les projections se dérouleraient en dehors des heures de cours et l’espace réservé pour la salle peut être totalement séparé de l’établissement.

 

Un cinéma et un auditorium

La future salle devra pouvoir répondre à deux affectations, à savoir un cinéma et un auditorium. De ce fait, la scène sera conservée et l’écran de projection sera enroulable. Quelque 200 personnes pourront prendre place dans cet espace sur des fauteuils confortables, selon le comité. Des locaux adjacents seront également réaménagés pour accueillir une salle de projection et une pièce pour y tenir une petite buvette. Une douzaine de séances par semaine seront programmées. L’association compte uniquement sur le bénévolat pour faire fonctionner cette salle. Le comité estime qu’une quarantaine de personnes seraient nécessaires, en se basant sur des exemples de la région.

 

Une bonne nouvelle pour le propriétaire du Colisée

Concernant l’actuelle salle de cinéma, le propriétaire, contacté par nos soins, est satisfait que l’association se penche sur une autre solution, puisqu’elle a un droit de préemption sur le bâtiment. Jean-Louis Voisard a trouvé depuis quelques mois un acheteur au prix affiché par l’annonce, soit environ 650'000 francs. Des bureaux devraient voir le jour dans ce lieu. Le Colisée est donc définitivement fermé. Quelques séances scolaires seront toutefois organisées dans le cadre de Delémont-Hollywood. /ncp

Partager
Link
Météo