Être bien dans sa tête pour accepter son corps

Un nouvel outil pédagogique pour une image corporelle positive. Une expérience pilote intitulée « Bien dans sa tête, bien dans sa peau » sera lancée dans le Jura au sein de trois écoles secondaires (Saint-Paul, Le Norimont et Courrendlin) et une école supérieure (école de Culture générale) et dans six cycles d’orientation du canton du Valais. Ce projet, unique en Suisse, a été développé au Québec depuis plus de 10 ans. Il sera mis en place cet automne par la FondationO2 du canton du Jura et Promotion Santé Suisse. Il vise à promouvoir une image corporelle positive et de saines habitudes de vie chez les jeunes. Le programme BTBP propose une démarche de réflexion sur le culte de l’apparence physique en vogue dans la société actuelle. Il aborde de manière unique et préventive deux problématiques à la hausse dans la société : l’obésité et une préoccupation excessive à l’égard de l’image de leur corps.

Les écoles pilotes profiteront d’une formation spécifique animée par des experts québécois. Pour permettre aux écoles d’implanter le programme, des fiches d’activités en classe compatibles avec le plan d’études romand et s’intégrant dans différents cours (comme le français, la géographie, l’histoire, l’économie familiale, etc.) ont été adaptées. /lbr+comm

Partager
Link
Météo