Emmanuel Koller à la tête de la Caisse de pension du Jura

Emmanuel Koller et Pascal Charmillot Zoom sur « Emmanuel Koller et Pascal Charmillot » (touche ESC pour fermer)
Emmanuel Koller, le nouveau directeur, et Pascal Charmillot, président du conseil d'administration de la Caisse de pensions de la République et Canton du Jura

Emmanuel Koller veut mettre « la Caisse de pensions du canton du Jura sur de bons rails ». Le Delémontain, actuellement directeur des ressources humaines chez BAT à Boncourt, a été nommé à la tête de l’institution. L’information a été communiquée lundi matin. Il succède à Christian Affolter qui a quitté l’établissement en début d’année. Emmanuel Koller prendra ses fonctions le 1er janvier 2017. Ses ambitions pour la Caisse de pensions du canton, c’est que dans trois à cinq ans, l’institution « respecte l’équilibre financier prévu par la loi ». En termes d’image, Emmanuel Koller souhaite qu’après avoir traversé quelques turbulences, la Caisse de pensions retrouve une réputation « plus professionnelle et plus crédible » auprès du public.

 

Un taux négatif mais dans la moyenne

Le rapport de gestion de l'année 2015 a également été présenté lundi matin. Une première pour l’établissement qui souhaite ainsi mettre l’accent sur la communication. La performance des différents placements de la Caisse de pensions se monte à -0,1% et se trouve dans la moyenne par rapport aux autres caisses. L’institution doit faire face à de nombreux défis comme l’augmentation de l’espérance de vie de ses rentiers et les faibles taux de rendements des marchés financiers. Pascal Charmillot, le président du conseil d’administration relève que ce taux doit être apprécié sur le moyen terme. Depuis 2012, la moyenne se monte alors à 5,3%. /ncp

Partager
Link
Météo