Emplois fédéraux: le Jura en redemande

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
La Session jurassienne s'est tenue mardi soir au Campus Strate J de Delémont. Le président du Gouvernement jurassien accueillait notamment le conseiller fédéral Ueli Maurer.

Les employés jurassiens de l’administration fédérale avaient rendez-vous mardi soir à Delémont dans les locaux flambant neufs du nouveau Campus Strate J. Une fois n’est pas coutume, la traditionnelle Session jurassienne n’avait pas lieu à Berne. Cette session était l’occasion pour le gouvernement de remercier "ses" fonctionnaires de la Confédération mais aussi d’accueillir un hôte de marque, en la personne du conseiller fédéral Ueli Maurer. Ce dernier a notamment pris part à un débat consacré à la décentralisation des administrations publiques. À ses côtés, le président du Gouvernement jurassien, Charles Juillard, Erich Fehr, maire de Bienne et co-président de la Région capitale suisse et enfin, Thomas Egger, directeur du Groupement suisse pour les régions de montagne.

Le canton du Jura fait de l'oeil à la Berne fédérale

Point de départ des discussions, la venue prochaine de la nouvelle division Alcool et tabac sur le site de la Mandchourie à Delémont. Une soixantaine de collaborateurs prendront leurs quartiers d’ici deux ans dans un nouveau bâtiment actuellement en construction. La question était de savoir si cette décentralisation était une opportunité pour la Confédération ou une contrainte et surtout, si ce n’était qu’un début pour le canton du Jura, plus que jamais disposé à faire venir des emplois de l’administration sur ses terres.

Si Ueli Maurer n’a fermé aucune porte, il a estimé que capitale jurassienne n’avait pas à l’heure actuelle les infrastructures suffisantes pour accueillir de grands offices de la Confédération. Le ministre des Finances assure que la Berne fédérale est ouverte aux idées. Il croit malgré tout possible que le Jura attire des entreprises et des emplois et soutient des initiatives en ce sens. De son côté, Charles Juillard ne cache pas espérer de nouvelles opportunités, à la faveur de discussions avec des ex-régies fédérales comme la Poste. L’élu jurassien affirme que des discussions vont bon train. D’autant plus que ce n’est pas la place qui manque, en témoigne les quelque 1600 mètres carré encore vacants dans le bâtiment du Campus Strate J. /gwe

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
La Session jurassienne s'est tenue mardi soir au Campus Strate J de Delémont. Le conseiller fédéral, Ueli Maurer, s'est réjoui de la venue de La division Alcool et tabac de la Direction générale des douanes à Delémont en 2018.

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
La Session jurassienne s'est tenue mardi soir au Campus Strate J de Delémont. L'occasion de débattre sur la décentralisation des administrations publiques.

Partager
Link
Météo