Les exportations horlogères toujours en recul

montres Zoom sur « montres » (touche ESC pour fermer)
Les exportations horlogères suisses continuent à baisser (photo: archives).

Les exportations horlogères ont poursuivi leur repli en août, pour le quatorzième mois consécutif. Pénalisée par le haut de gamme, la valeur des livraisons à l'étranger de la branche a chuté de 8,8% sur un an, pour s'inscrire à 1,4 milliard de francs. "Les montres en métaux précieux ont été presque les seules responsables de la baisse en valeur", indique mardi la Fédération de l'industrie horlogère suisse. Un effet de base neutre et un jour ouvrable de plus en août 2016 n'ont en rien modifié la tendance que connaît la branche depuis le début de l'année.

Les garde-temps en métaux précieux accusent un recul annuel marqué, de plus d'un quart en termes de pièces écoulées et de valeur. En revanche, la valeur des montres en acier a crû de près de 6%, à 541,5 millions de francs. Idem pour la catégorie "autres matières".

Par pays, les principaux débouchés ont connu des variations importantes en août, à la baisse, mais aussi à la hausse pour certains. Le déclin qui dure déjà depuis 18 mois se confirme à Hong Kong (-28,7%) tandis que la Chine continentale a progressé d'autant (+29,1%). Après une période faste, les Etats-Unis (-12,4%) ont confirmé leur mauvais résultat de juillet. /ats + fco

Partager
Link

Galerie photos liée

14.11.2009
Météo