Un peu moins d’argent frontalier dans les caisses communales

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
(photo: archives)

Les communes jurassiennes toucheront légèrement moins d’argent de l’impôt des frontaliers. La France a versé au début du mois près de 24,5 millions de francs de compensation au canton du Jura. Cette rétrocession de 2015 équivaut à 4,5% du salaire brut des travailleurs frontaliers. Elle est basée sur une masse salariale d'environ 545 millions de francs. Le canton indique mardi que cette somme représente une légère augmentation de 2,8% par rapport à l'année précédente. Toutefois, les communes toucheront un peu moins d’argent. La répartition se calcule en fonction de leur population résidente. La faible augmentation des permis à donc un impact direct sur la somme perçue. De plus, un montant de 1,738 millions de francs, lié à la mesure Opti-Ma n°125, est déduit par le canton pour compenser les effets financiers réalisés dans le cadre du programme d'allégement budgétaire.

Le Service des contributions établira la répartition entre les communes jurassiennes d’ici peu et le versement interviendra cette semaine. /lbr+comm

Partager
Link
Météo