A l’école, on s’y rend à pied...

…si possible ! Il existe évidemment des circonstances qui empêchent cela, mais dans la mesure du possible, il faut se rendre à l’école à pied. Le message sera rappelé ce vendredi lors de la journée internationale de la cause. De nombreux villages jurassiens participent à cette action, en mettant en avant les vertus du Pédibus. Dans le Jura, le tout est coordonné par la Fondation O2, qui répertorie une vingtaine de lignes, « mais il y en a probablement davantage » a expliqué Stéphanie Mertenat-Eicher, cheffe de projet, invitée dans La Matinale jeudi.

Le Pédibus est un système à la fois simple et complexe : des parents d’élèves d’école enfantine se réunissent pour créer un parcours sécurisé. Ils se relayent ensuite pour accompagner les bambins du quartier à l’école. Mais la disponibilité pose parfois problème pour des raisons professionnelles. Stéphanie Mertenat-Eicher tempère : « si l’on ne travaille pas à 100%, se proposer une à deux fois par semaine pour l’accompagnement peut suffire pour permettre la création d’une ligne ». /clo

Partager
Link
Météo