Le cas de Damphreux tranché dans quelques semaines

Martial Courtet Zoom sur « Martial Courtet » (touche ESC pour fermer)
Martial Courtet

Au tour du Département de la formation de se pencher sur le cas de Damphreux. Les citoyens de la commune ont bien approuvé mardi soir la convention du cercle scolaire formé avec Cœuve et Damphreux. Mais ils ont modifié notamment les frais de scolarité à la baisse. Les deux villages voisins ayant déjà signé la convention, c’est au ministre de trancher. Sa décision sera rendue dans les semaines qui viennent.

Martial Courtet souligne néanmoins qu’il déplore de devoir intervenir dans une affaire qui est du ressort des communes concernées. Il rappelle que selon la loi, un cercle scolaire doit rassembler au moins 56 élèves et que c’est aux communes de trouver un terrain d’entente.

Le ministre évoque par ailleurs la possibilité pour Damphreux de s’approcher d’un autre cercle scolaire, celui de la Vendline ou de Basse-Allaine par exemple, et de discuter de conditions qui lui conviendraient davantage. /iqu

Partager
Link
Météo