La Confédération peut envisager un deuxième tube sous les Rangiers

Un deuxième tube sur l’A16 n’est pas une priorité. C’est en ces termes que le directeur de l’Office fédéral des routes a répondu à une lettre du député Alain Schweingruber. Le service de la Confédération précise que la mise en service d’un deuxième tunnel sous les Rangiers sera traitée « lors de la prochaine grande planification de l’entretien planifiée pour les prochaines décennies ». Il est également indiqué qu’il n’y a pas de lien entre ce projet et le projet d’aménagement de la H18 : « l’un ne prétéritant l’autre dans aucun cas ».

Dans un courrier adressé au Gouvernement jurassien, Alain Schweingruber demande à l’exécutif d’agir rapidement auprès de la Confédération afin de s’assurer que ce projet de 2e tube soit bien considéré.

Lors de sa dernière session, le Parlement jurassien s’était prononcé en faveur du projet, en transformant une motion du député en postulat. /cad

Partager
Link
Météo