Hausse des logements vacants en Suisse : le Jura fait exception

Carte taux de logements vacants Zoom sur « Carte taux de logements vacants » (touche ESC pour fermer)
En jaune, les taux de logements vacants égaux ou supérieurs à 5%. En rouge, ceux allant de 0,01 à 0,49.

Au 1er juin 2016, le Jura affiche sa différence en matière de logement. Alors que la Suisse observe une nette augmentation du taux de logements vacants, passant de 1,19% à 1,3%, le taux jurassien lui diminue. Il redescend à 2,09% en 2016 après avoir atteint 2,35% l'année précédente.

 

Plusieurs explications

Pour l'Office fédéral de la statistique qui a sorti ces chiffres, une explication à cette exception jurassienne : « La région est en train de gagner en attrait en raison de ses prix abordables ». Arnaud Macquat, chef de la section cantonale de l'aménagement du territoire met quant à lui en évidence la spécificité du canton.  « Les communes affichent des taux de logements vides très disparates et fluctuants. Certaines peuvent atteindre plus de 5% de logements vacants, alors que d'autres sont sous la moyenne suisse. » Pour justifier la baisse du taux cette année, il évoque une tendance dans les districts de Delémont et des Franches-Montagnes où les communes affichant un taux de logements vacants déjà bas auraient connu une nouvelle diminution. \lhu

 

Partager
Link
Météo