Les jeunes cinéphiles ajoulots ne sont pas oubliés

La Lanterne magique s’adapte. Le club de Porrentruy a dû trouver des solutions pour poursuivre ses activités malgré la fermeture de la salle du Colisée annoncée fin août. L’association des Amis du Colisée est évidemment disposée à projeter les films de la Lanterne magique dès l’ouverture du nouveau cinéma à St-Charles. Mais il faudra attendre l’année prochaine, certainement en février, selon son président Pierre-Alain Fridez. Pour les membres de la Lanterne magique, il était impensable de priver la centaine d’enfants de séances pendant cette période de transition. L’aula du Collège Thurmann accueillera donc les jeunes cinéphiles dès le 19 octobre. Les quatre premières projections devraient s’y dérouler, puis l’association déplacera définitivement ses activités à St-Charles. Le Colisée aurait pu accueillir la première séance prévue en septembre, mais selon la responsable de l’antenne bruntrutaine Anouk Spitznagel, il était trop compliqué de prévoir la saison dans trois lieux différents autant pour les enfants que pour les organisateurs. Elle estime que l’aula du collège Thurmann répond à tous les critères de confort pour y visionner un film. Les enfants ne sont pas très difficiles, selon Anouk Spitznagel, qui espère, comme chaque année, qu’un peu plus d’une centaine d’écoliers s’inscrivent à la Lanterne magique.

A noter que le club de la Lanterne magique de Porrentruy recherche des bénévoles pour accompagner les enfants pendant les séances de projection. /ncp

Partager
Link
Météo