Les momies au grand jour à Delémont

Deux momies et leur histoire sont à découvrir au MJAH Zoom sur « Deux momies et leur histoire sont à découvrir au MJAH » (touche ESC pour fermer)
Deux momies et leur histoire sont à découvrir au MJAH.

Le Musée jurassien d’art et d’histoire déballe ses momies. Le MJAH à Delémont possède deux corps embaumés du 10e et 13e siècle, ceux d’une femme et d’un homme, et ils suscitent la curiosité du public comme des scientifiques. Des chercheurs ont mené une enquête « policière » pour reconstituer leur parcours. Cette investigation sera le thème de la nouvelle exposition de l'établissement « Le retour de la momie » qui sera visible dès samedi et jusqu’au 27 août.

Des spectres au Collège de Delémont

Les recherches ont mené les conservateurs, des terres d’origine de ces momies, au Pérou, jusqu’à la capitale jurassienne, en passant par Aesch, Mannheim et les États-Unis. On ne sait pas qui a ramené les momies conservées à Delémont. Elles ont certainement fait le voyage avec des chercheurs et naturalistes au 19e siècle. Les deux défunts ont fait ensuite un passage au Collège de Delémont. Ils étaient alors l’attraction des élèves qui se défiaient de passer devant durant la nuit.

Les momies ont été confiées au musée en 1996. Une véritable enquête commence en 2004 avec une première série d’analyses. Elles sont ensuite restaurées et sillonnent les États-Unis entre 2010 et 2014 dans le cadre de l’exposition « Mummies of the World ». De retour à Delémont, les deux momies sont aujourd’hui présentées au public.

Le musée invite les visiteurs à coiffer la casquette du chercheur pour découvrir les méthodes d’analyse actuelles, à se confronter aux questions de conservation des restes humains et à s’interroger sur le pourquoi d’une telle fascination. /lbr

Toutes les informations sur le site du MJAH.

Partager
Link

Galerie photos liée

29.11.2011
Météo