Un monstre débarque sur Mars

Thermoréseau Zoom sur « Thermoréseau » (touche ESC pour fermer)
Voici les premiers éléments de la nouvelle chaudière. Le toit a même dû être démonté pour y passer, à l'aide d'une grue, ces grosses structures.

La nouvelle centrale du Thermoréseau à nouveau en chantier. L’infrastructure située en Roche de mars à Porrentruy accueille depuis cette semaine les premiers éléments de la nouvelle chaudière-bois à huile thermique qui complétera une première chaudière en fonction depuis une année. Dès janvier, une turbine pour produire de l’électricité pour environ 2500 ménages viendra s’y ajouter, ce qui constituera un des couplages chaleur-force de ce type les plus puissants de Suisse. Toute l’installation du chauffage à distance devrait être opérationnelle en mars. A terme, à travers les quatre chaudières du Thermoréseau qui consomment du bois local, ce sont environ 6,5 millions de litres de mazout qui seront substitués.

 

Développement en deux phases

L’installation en Roche de mars est opérationnelle depuis un an. Il était convenu dès le départ que son développement se réaliserait en deux phases. Dès 2011, le projet de couplage chaleur-force a été inscrit sur la liste de la RPC. La Rétribution à prix coûtant est un instrument de la Confédération qui permet de promouvoir la production d'électricité à partir de sources d'énergie renouvelables. Thermoréseau devait attendre l’aval de Swissgrid, l’organe de décision de la RPC, pour assurer le financement de la nouvelle chaudière et de la turbine. Le projet a reçu dernièrement cet accord. Le coût de l’ensemble de l’infrastructure avoisine les 22 millions de francs, dont 9 millions pour cette deuxième phase.

 

Quinze camions pour une chaudière

Les premières pièces de la chaudière ont été livrées cette semaine par une entreprise autrichienne. Une quinzaine de camions vont se succéder. Certains éléments seront même construits sur place. Le directeur de Thermoréseau, Manuel Godinat, indique que le béton réfractaire sera par exemple coulé sur le site. Il faudra compter environ trois mois pour le montage et les réglages, puis encore trois mois pour installer et relier la turbine à toute l’installation. /ncp

Partager
Link
Météo