Saint-Brais : FLS, l'inscription qui intrigue

Les enquêteurs s'intéressent notamment à ces trois lettres griffonnées sur le local de la station électrique. Zoom sur « Les enquêteurs s'intéressent notamment à ces trois lettres griffonnées sur le local de la station électrique. » (touche ESC pour fermer)
Les enquêteurs s'intéressent notamment à ces trois lettres griffonnées sur le local de la station électrique.

L’enquête bat son plein autour de l’incendie du parc éolien de Saint-Brais survenu vendredi soir. Parmi les différents éléments qui retiennent l'attention des enquêteurs, une inscription qui figure sur la station électrique incendiée et qui pourrait ressembler à une signature.

La peinture du mur vert du petit local qui abrite la station électrique a été grattée, laissant apparaître trois lettres : FLS. Trois lettres qui ne sont pas sans rappeler l’ancien FLJ, le Front de Libération du Jura. Resterait alors à savoir ce que pourrait bien signifier ce S... Faut-il y voir la naissance d’un front de libération de Saint-Brais ? Ou le sigle d’une organisation anti-éolienne ? Ou tout simplement une fausse piste déconnectée de l'affaire ? Le mystère reste entier mais la police s’y intéresse de près.

Cette inscription aurait d’ailleurs été apposée dans les deux jours qui ont précédé l’incendie, voire même le soir du sinistre. En effet, un agriculteur qui fait paître ses vaches dans un pré tout proche affirme que ce tag n’était pas là en début de semaine dernière. Les enquêteurs se montrent cependant prudents et veulent éviter tout conclusion hâtive en prenant soin d'étudier chaque élément de manière objective. Mais cette signature, si c’en est une, pourrait accréditer l’hypothèse d’un acte politique, ce qu'a par ailleurs dénoncé le patron de la société en charge de la gestion du site. /jpi

Partager
Link

Galerie photos liée

21.08.2013
Météo