Le parlement accepte la RPT

Le législatif jurassien a accepté sans grande discussion la nouvelle péréquation financière. Cette grosse réforme instutionnelle suisse est sensée redynamiser le fédéralisme. Si le Jura en attendait beaucoup au niveau financier, il a dû déchanter. Mais la marge de manoeuvre est très étroite. Pour tenter de limiter les effets négatifs à long terme, le canton s'est porté candidat au groupe de travail chargé de faire le bilan./fs

Partager
Link
Météo