Lourde peine pour un homme coupable de tentative de meurtre

Lourde peine prononcée par le Tribunal correctionnel à Porrentruy. Un Jurassien d’une cinquantaine d’années a été condamné à 36 mois d’emprisonnement, dont 18 mois ferme. Il devra également verser un montant de 15'000 francs à la victime pour tort moral.
Il a été reconnu coupable de tentative de meurtre sur son épouse début 2005 à Delémont. L’accusé avait tenté d’étrangler sa conjointe puis l’avait frappée avec une barre de fer. La femme avait réussi à calmer son mari en parlant de leurs enfants. Patrick Buchwalder a assisté à l’énoncé du jugement.
 
Le prévenu est arrivé au Tribunal bien en avance; il faisait lescentspas dans la cour du Château de Porrentruy, en attendant son avocat. Il essayait certainement d’imaginer le verdict que le Tribunal allait prononcer. Et c’est les yeux rivés sur ses chaussures qu’il est passé de l’imagination à la réalité.
Il a écouté sans broncher le président du Tribunal, Damien Rérat, prononcer le verdict. La tête de l’accusé s’est courbée encore plus à l’énoncé de la sentence, une peine lourde: 36 mois d’emprisonnement dont 18 ferme. C’est la culpabilité de tentative de meurtre qui a été retenue.
Le Tribunal a expliqué le pourquoi d’une telle peine. Pour lui, il ne fait aucun doute que l’inculpé avait bien l’intention de tuer son épouse ce fameux matin de janvier 2005. Selon les juges, l’accusé a mis en place un véritable guet-apens avec une détermination criminelle pour éliminer sa conjointe.
L’homme est sorti libre du Tribunal, certainement en train d’imaginer la nouvelle réalité que sera le monde carcéral dans quelques temps. /pb
Partager
Link
Météo