Une limite de crédit plus importante pour Tornos

Tornos accroît sa marge de manœuvre financière.
 
Le fabricant de machines-outils prévôtois, touché de plein fouet par la récession économique, a conclu un nouveau contrat cadre avec ses banques partenaires, portant sur une limite de crédit de 50 millions de francs.
 
Le nouveau contrat remplace un précédent qui affichait une limite de crédit de 32 millions de francs. La société de Moutier affiche une dette nette de quelque 16 millions. /fr
Partager
Link
Météo