Un Pit Bull Terrier sème la panique à Bienne

Les chiens dangereux refont parler d’eux et cette fois dans la région.
 
Samedi soir à Bienne un Pit Bull Terrier a agressé plusieurs personnes, dont une patrouille de police.
 
Le chien était parti se promener dans le quartier sans que son maître ne s’en aperçoive.
 
Un chien en liberté
 
On est passé à un doigt de la catastrophe. Le soir de la fête nationale, un chien est signalé fouillant des poubelles près du centre-ville de Bienne. La patrouille de police arrive sur place. Des témoins déclarent que le chien a poursuivi des enfants. Un autre homme a tenté de se mettre en travers du chemin de l’animal qui l’a agressé, mais par chance, sans le blesser.
 
Il agresse la police
 
La police part alors à la recherche du Pit Bull Terrier. Dans un cul-de-sac, l’animal apparaît, fonçant sur la patrouille. L’un des deux policiers sort son arme de service et tire plusieurs coups de feu sur le sol. Le chien a continue sa course vers eux. C’est alors qu’un coup part touchant l’animal à la patte et le mettant en fuite.
 
Le maître admet son manque de sérieux
 
Il a pu être retrouvé au domicile de son propriétaire, un peu plus tard. Un propriétaire qui a admis n’avoir pas pris ses responsabilités assez au sérieux en laissant partir son chien.
 
Le service de la police cantonale bernoise spécialisé dans les délits impliquant des animaux doit maintenant clarifier les mesures à prendre concernant le futur du chien. /ts
Partager
Link
Météo