Un congrès houleux et très émotionnel pour le PSJB

Le PSJB botte en touche dans la polémique autour du pacte de non-agression avec le PSA. Au terme d’un congrès houleux et très émotionnel, le Parti socialiste du Jura bernois a décidé mercredi à Tavannes de prendre acte de la convention et a voté une résolution en complément.
 
La section régionale entend œuvrer pour un rapprochement de la gauche mais «autour de projets concrets». Les débats ont été marqués par les nombreuses interventions de la vieille garde du PSJB, qui s’est opposée à une approbation du texte.
 
Le comité directeur souhaitait au départ que le congrès prenne position sur la convention. Le conseiller d’Etat Philippe Perrenoud et le vice-président du parti bernois Roland Näf ont défendu l’accord au nom de l’unité de la gauche dans le Jura bernois. /fra
Partager
Link
Météo