Le Groupe Sanglier estime que l'AIJ se fissure

L’AIJ se fissure, selon le Groupe Sanglier. Le mouvement antiséparatiste réagit dans un communiqué au soutien affiché vendredi par les délégués au président de l’Assemblée interjurassienne Serge Sierro, ainsi qu’au départ annoncé du socialiste Jacques Zumstein de l’institution.
 
Le Groupe Sanglier souligne, que l’AIJ ne s’est pas clairement distancée des milieux, qui demandent la démission de Serge Sierro. Il estime qu’une majorité de la population du Jura bernois est favorable au départ du président de l’AIJ. Selon le mouvement, le départ de Jacques Zumstein témoigne en outre de l’ambiance de travail jugée exécrable qui règne au sein de l’institution. /fr
Partager
Link

Galerie photos liée

23.06.2009
Météo