Enormes attentes en vue du SIAMS 2010

AffolterLe monde industriel attend avec impatience l’édition 2010 du SIAMS. Le salon des microtechniques, qui aura lieu du 4 au 8 mai à Moutier, est l’un des rendez-vous les plus importants pour les entreprises de décolletage du Jura bernois et du Jura.
 
Après deux années difficiles de crise et une chute des commandes et du chiffre d’affaires de plus de 60%, bon nombre d’entre elles entrevoient l’avenir avec inquiétude. Le SIAMS sera l’occasion pour elles de connaître les tendances 2010 et ainsi de voir si la reprise annoncée pour le second semestre de cette année se confirme.
 
Les attentes de Marc-Alain Affolter, directeur de l’entreprise Affolter SA à Malleray, sont particulièrement grandes cette année. En juin 2009, le fabricant de machine-outils et de machines horlogères avait du se séparer de 30% de son personnel.

Les attentes sont également grandes chez les sous-traitants

Dans le monde du décolletage, tous les échelons de la branche ont été fortement touchés par la crise. A l’image de LNS SA. L’entreprise d’Orvin, spécialisée dans les périphériques de la machine-outil, compte sur le soutien des entreprises de décolletage de la région pour retrouver les chiffres noirs.

Le secteur horloger est déjà soulagé

Tous les exposants du SIAMS 2010 n’aborderont pas la manifestation avec autant d’inquiétudes et de doutes. VOH SA par exemple se rendra à Moutier avec l’esprit plus léger. L’entreprise de Courtelary crée des pièces pour le décolletage mais est avant tout spécialisée dans l’équipement horloger. Et la reprise dans le secteur horloger a déjà commencé depuis novembre 2009 et se confirme en ce début d’année, selon le directeur de VOH SA, Richard Vaucher. /mri

Partager
Link

Galerie photos liée

19.04.2016
Météo