Les chiens de Reconvilier tirés d'affaire

ChiensLes chiens de la commune de Reconvilier ne devront désormais plus craindre d'être abattus si leurs propriétaires ne paient pas la taxe. Le Grand Conseil bernois a chargé mardi le gouvernement d'abolir cette mesure inscrite dans une loi de 1903.
 
Le Grand Conseil a accepté par 96 voix contre 21 et 2 abstentions un point qui figurait dans une motion d’un député UDC alémanique. Pour le Parlement bernois, la sanction de l'abattage ne correspond plus aux spécificités de la société.
 
Les autorités de Reconvilier avaient été au centre d’une polémique à la fin de l'année dernière en raison de cette prescription légale. Le Conseil municipal avait annoncé qu'il envisageait d'appliquer la clause, suscitant des menaces et des insultes du monde entier.
 
Le maire de Reconvilier Flavio Torti dit prendre acte de cette décision et souligne que l’affaire est désormais classée sur le plan politique. Le sujet ne fera pas l’objet d’une nouvelle discussion au Conseil municipal. /fra
Partager
Link
Météo