Martin Hellweg persona non grata à l'Université de Berne

Martin HellwegL’Université de Berne se débarrasse de Martin Hellweg. L’ex-patron de Swissmetal devra renoncer à son poste de chargé de cours.
 
Le recteur de l’université, Urs Würgler, ne veut pas renouveler son mandat, qui arrive à terme à la fin du mois. La nomination de Martin Hellweg avait suscité une vague d’indignation dans le Jura bernois.
 
L’affaire avait même rebondi au Grand Conseil bernois, qui avait toutefois refusé d’en débattre. La polémique n’est pas étrangère au départ de Martin Hellweg. Reste que la décision finale revient au doyen de la faculté concernée.
 
Le secrétaire général de l’Université Christoph Pappa estime toutefois peu probable que la volonté du rectorat soit ignorée. /fra
Partager
Link
Météo