Bienne rétive à la centrale d'appels à Delémont

Bienne ne veut pas d'une centrale d'appel urgent basée à Delémont pour les francophones du canton de Berne.
 
Le Conseil municipal a pris position contre le concept du canton de Berne d'instaurer un tel système dans le canton du Jura. Les autorités biennoises estiment que la Direction bernoise de la santé publique n'a pas pris en compte les besoins des francophones de Bienne, ni ceux des germanophones du Jura bernois. Bienne n'a pas été consultée par le canton de Berne. La ville exige un service d'appel bilingue irréprochable pour Bienne et sa région.
 
De son côté, l’hôpital du Jura bernois n’a pas encore pris position. Il veut discuter avec le Centre hospitalier biennois. Les deux établissements communiqueront leur décision à la mi-juin. /ame + sam
Partager
Link
Météo