Le forcené toujours en fuite

Le forcené de Bienne tient toujours les forces de l’ordre en échec. La Police cantonale bernoise et la cheffe de la sécurité de la ville de Bienne, Barbara Schwickert, ont tenu une conférence de presse vendredi matin.
 
Ils appellent la population à une grande prudence. «Je comprends l’insécurité des habitants» a déclaré Barbara Schwickert. François Gaudi, le chef de la police pour la région Seeland et Jura bernois a réfuté pour sa part l’accusation selon laquelle cette affaire est catastrophique pour l’image de la police. «Le forcené a toujours un coup d’avance», a-t-il expliqué.

L'homme s'est à nouveau manifesté la nuit dernière en tirant des coups de feu à l'adresse de la police qui a riposté. L'homme a ensuite fui et il est possible qu'il ne soit plus plus dans le quartier, selon François Gaudy. Aucun blessé n’est à déplorer. /fra

Partager
Link
Météo