La langue bleue en veilleuse

 La zone de protection mise en place autour des foyers de la langue bleue a été levée. Le Jura est concerné, tout comme Bâle-Ville, Bâle-Campagne, Soleure et Argovie. Il s'agit d'un répit pour les agriculteurs: la maladie, qui touche les ruminants, est propagée par un moucheron inactif en hiver. L'insecte se réveillera dès ce printemps. Selon le vétérinaire cantonale jurassien, il est utopique de vouloir éradiquer ce moucheron. Un vaccin serait la solution. /lb

Partager
Link
Météo