L'A16 a pris deux ans de retard entre Delémont et Choindez

Une mauvaise nouvelle pour les habitants de Courrendlin et pour les automobilistes jurassiens.
 
La section 8 de la Transjurane entre Delémont-Est et Choindez n’ouvrira pas en 2014. Le délai est repoussé de deux ans, soit en 2016, en raison de contraintes géologiques.
 
La population de Courrendlin qui supporte entre 10 et 12'000 véhicules chaque jour devra se faire une raison. Il faudra encore patienter 7 ans. La galerie de reconnaissance a mis en évidence la nature très instable de la roche.
 
Le chef du Service des Ponts et Chaussées Jean-Philippe Chollet explique que ce contretemps était imprévisible, et qu’il a fallu se faire une raison en fonctionnement de l’avancement des travaux préparatoires.

Pas de tunnelier

Le tunnel de Choindez sera percé en même temps par les bouts pour ne pas trop perdre de temps. En certains endroits, l’avancée sera d’un mètre 50 par jour, contre 30 mètres par jour dans le tunnel sous Bure. L’utilisation d’un tunnelier n’est pour l’heure pas envisagée.

Le percement de la galerie a duré près de 4 ans, soit 20 mois de plus de prévu, notamment en raison d’un éboulement de surface. La molasse alsacienne très présente dans la Vallée de Delémont et la découverte de marne tectonisée en sont les principales responsables.

Ouverture de Porrentruy-Boncourt dans les temps
 
Si l’ouverture de l’autoroute entre Delémont et Choindez est reportée de 2 ans, ce ne sera pas le cas entre Porrentruy et Boncourt. Le tronçon Bure-Boncourt ouvrira comme prévu à la Saint-Martin 2011. Porrentruy-Bure en 2014. /rce
Partager
Link
Météo