Un pas supplémentaire pour venir en aide aux chômeurs en fin de droit

Les chômeurs en fin de droit seront à l’avenir mieux soutenus dans le Jura. Le Gouvernement a adopté un nouveau dispositif. Il instaure une collaboration étroite entre l’assurance invalidité, l’assurance-chômage et l’aide sociale. L’accent sera mis sur une détection précoce et une prise en charge plus rapide des personnes dont la réinsertion sur le marché de l’emploi est difficile. Cette démarche concernera les personnes handicapées ou atteintes dans leur santé.
Une phase pilote a déjà permis de mettre en évidence les avantages de ce dispositif.
 
 
Un fonctionnement à l’échelle jurassienne
 
Ces nouvelles mesures ont été proposées par un groupe de projet sur la base du concept fédéral de collaboration interinstitutionnelle dénommé MAMAC. Ce groupe composé des représentants du Service de l'action sociale, des Services sociaux régionaux, de l'Office de l'Assurance invalidité et du Service des arts et métiers et du travail, était lui-même mandaté par la Commission cantonale de coordination des mesures en faveur des chômeurs en fin de droit. Il a élaboré un fonctionnement à l'échelle jurassienne, en tenant compte tant des ressources humaines disponibles que des besoins en termes de situations à traiter. /comm + ebr
Partager
Link
Météo