Claude-Alain Voiblet porte un regard critique sur les conclusions de l’étude de l’AIJ

L’ancien président de la délégation bernoise à l’Assemblée Interjurassienne Claude-Alain Voiblet salue le travail et la démarche de l’AIJ. Il estime toutefois que les conclusions de l’étude sont trop prudentes. Pour l’élu UDC, la création d’une nouvelle entité cantonale n’aurait pas dû être liée à la problématique des fusions de communes. L’ancien député-maire de Reconvilier se montre par ailleurs sévère avec Force Démocratique et les Sangliers qui prônent le statu quo. /fc

Partager
Link
Météo