De gauche à droite, on soutient la nouvelle loi cadre sur la gestion des eaux

Ils sont issus du PDC, du Parti socialiste, du PCSI, du PLR ou des Verts et ils militent tous pour la nouvelle loi cadre sur la gestion des eaux. Un comité interpartis vient d’être créé pour dire tout le bien qu’il pense de la LGE: une loi bonne et nécessaire.

 
Le comité veut démontrer que les communes seront les principales bénéficiaires de cette loi, que le texte n’introduit aucune charge supplémentaire pour les communes et qu’il ne porte pas atteinte à leur autonomie.
 
Le point plus décrié de cette loi, c’est la perception d’une taxe de 40 centimes par mètres cube, ce qui correspond à 120 francs par année pour une famille de 4 personnes. C’est sur ce point-là notamment que les opposants vont faire campagne. Pour les partisans de la loi, il faudra expliquer le bien fondé de cette mesure.
 
Le comité regrette que cette loi serve d’otage aux communes qui veulent ainsi montrer qu’elles en ont marre des reports de charges. Il regrette aussi qu’on ne parle pas du fond du texte qui apporte de réelles solutions pour la gestion de l’eau.
 
Le comité souligne aussi que l’eau restera bon marché dans le Jura. Si la loi est acceptée, le prix du mètre cube d’eau sera de 3 francs 40 en moyenne, contre 4 francs 65 à Neuchâtel, 5 francs 60 à Bienne, voire même 8 franc 20 dans les plus petites communes du Jura bernois. /fq
Partager
Link
Météo