Cerjo a le vent en poupe

Avec près de 650'000 paires de lunettes vendues l'année passée, l'entreprise Cerjo à Delémont, entend bien poursuivre sur la voie du succès.
Numéro 1 en Suisse dans la gamme de produits qu’elle développe, la société souhaite augmenter ses exportations à l’étranger.
 
De nouveaux marchés prospectés en Amérique du Sud et en Europe
 
Déjà présente dans une douzaine de pays, Cerjo a notamment comme objectif de s’implanter en Amérique du Sud. L’entreprise jurassienne a déjà commencé à s’introduire aussi aux Etats-Unis. Dans sa ligne de mire également, l’Angleterre, l’Irlande, l’Italie et la France.

Pour y parvenir, son directeur Didier Membrez est d’ailleurs en relation étroite avec l’Osec, organisme chargé de promouvoir l’économie suisse à l’extérieur. Son entreprise devrait pouvoir aussi bénéficier de l’aide accordée dans le cadre du plan de soutien aux entreprises mis en place récemment par les autorités.

Agrandissement des locaux à Delémont

La société Cerjo qui emploie aujourd’hui une cinquantaine de personnes a entrepris l’extension de ses locaux afin de faire face au développement de la marque Babyliss dont elle assure la distribution en Suisse. Chaque jour, ce n’est pas moins d’un millier d’appareils qui partent de Delémont pour l’ensemble du pays. Un étage supplémentaire doit être construit tout prochainement sur le site que l’entreprise occupe au sud des voies CFF.

Vers une bonne année 2009

En ce qui concerne la marche des affaires, Didier Membrez se veut optimiste. L’année 2009 devrait être une bonne année, en tout cas meilleure que 2008 qui faisait suite à une très bonne année 2007.
 
Hormis sa propre marque et Babyliss, l’entreprise Cerjo, fortement implantée dans les centrales d’achats, cherche encore à distribuer une 3e marque et de nouveaux produits. /gk
Partager
Link
Météo