Une bagarre tourne mal et conduit un couple au Tribunal

Un couple comparaît devant le Tribunal correctionnel à Porrentruy. Les deux personnes sont accusées de lésions corporelles simples aggravées Les faits se sont produits en 2005 à Delémont. Lors d’une soirée bien arrosée, une altercation s’est produite entre le couple et un client d’un établissement public.

Après les insultes les protagonistes en sont venus aux mains et la victime a reçu trois coups de couteau à la cuisse. Les prévenus doivent également répondre d’infraction à la loi sur les stupéfiants.

Lors de son réquisitoire le Procureur Yves Maître a renvoyé dos à dos les deux prévenus. Pour lui ils sont tous deux responsables de ce qui s’est passé. Il est convaincu que le couple a attendu la victime pour lui régler son compte. Pour lui, il n’est pas très important de savoir lequel des deux prévenus a porté le coup de couteau. Tous deux étaient consentants et ils doivent être sanctionnés par des peines identiques.
 
Toute autre analyse de la part des défenseurs: les deux cas doivent être dissociés. D’un côté, il y a un prévenu qui a reconnu avoir frappé à coups de pieds le plaignant et de l’autre la prévenue qui reconnaît avoir donné les coups de couteau. Selon la défense, ces gestes ont été commis sans préméditation. Ils ont été insultés et ont réagis dans le feu de l’action. Les défenseurs ont plaidé pour des peines pécuniaires pour leurs clients. Au terme des débats les deux prévenus ont dit regretter leur geste et s’en sont excusés.
Le verdict est attendu demain. /fq -pb...
Partager
Link
Météo