Un collège pris en otage… pour un exercice

Les superflics de Suisse romande s’entraînent à La Chaux-de-Fonds, au collège des Forges. Une trentaine de membres des forces spéciales de Suisse romande participe aujourd’hui à un exercice d’intervention en cas de prise d’otage dans une école.

L’entraînement a été mis sur pied par les polices cantonales du Jura et de Neuchâtel, dans le cadre de la formation des groupes d’intervention romands.

L’approche discrète, l’escalade, l’entrée ainsi que la progression à l’intérieur des bâtiments était au menu des policiers du groupe COUGAR (Neuchâtel) et GITE (Jura), notamment.

La collaboration entre les polices cantonales romandes et tessinoises, principalement en matière de formation, existe depuis 1976. La prise d’otage de Munich (J.O. de 1972) qui s’était achevée dans un bain de sang, avait fait prendre conscience de la nécessité de mettre sur pied des unités d’intervention spéciales. /vco

La vidéo est ici.
Partager
Link
Météo