Mélange de technique et de style pour une exposition inhabituelle

«L’art dans la vitrine», c’est le nom de l’exposition de peinture qui se promène à travers les Franches-Montagnes. Dans les quatre villages traversés, il y a une exposition commune qui regroupe une cinquantaine d’œuvre des dix artistes. En parallèle, les commerces du lieu accueillent les toiles d’un ou plusieurs artistes. Le but est d’aller à la rencontre des gens, d’approcher ceux qui ne vont pas volontiers dans les expositions de peinture.

«L’art dans la vitrine» a déjà fait deux mois au Noirmont. En ce moment, en octobre et novembre, elle est à découvrir à la Maison Rouge aux Bois et dans les vitrines des magasins du village. Elle ira ensuite aux Breuleux pour les mois de janvier et de février, puis à Saignelégier en mars et avril.

Dix passionnés
C’est l’artiste Josette Aubry qui est à l’origine du projet. Elle a choisi de réunir dix peintres taignons, amateurs mais passionnés. Parmi les artistes, les styles et les techniques sont différentes. On découvre des portraits, des paysages ou encore des peintures totalement abstraites.
Les peintres qui participent au projet sont Jeanine Guélat, Paul Willemin, Jacques Maurer et Josette Aubry du Noirmont, Germaine Nagels de Saignelégier, Odile Maître de Montfaucon, Françoise Leuba et Corinne Egger des Bois, Pierre Jodry et Manon Grandjean des Breuleux. /sbo
Partager
Link
Météo