La Saint-Martin s’exporte bien

On célèbre ce week-end la Saint-Martin bien au-delà de son berceau, la Haute-Ajoie. C’est ainsi que cette nuit à Moutier, trois cents personnes ont mangé le menu gargantuesque, sur invitation de la confrérie prévôtoise des Loitche-Potches.
La Saint-Martin à Moutier devient presque une revendication politique. Beaucoup de convives notent leur attachement au canton du Jura à travers cette tradition. Mais la peur des contrôles de police guide également les personnes qui fêtent la Saint-Martin hors Ajoie. De nombreux gourmets avouent volontiers qu'ils préfèrent rentrer à pieds après avoir ingurgité la dizaine de plats et les boissons qui les accompagent... /lb

 

Partager
Link
Météo